Martrois

Martrois surplombe la rive droite de l’Armançon, abrité des vents froids du nord-est par une falaise calcaire, il possède un microclimat : vignes, arbres fruitiers (cognassiers, noyers, pêchers, pommiers, pruniers).Au delà de l’extrémité ouest de son territoire, la vallée de la Brenne attire les touristes avec le réservoir de Grosbois-en-Montagne (sentier de randonnée, pêche) dont une rigole d’alimentation pour le canal de Bourgogne traverse la commune de Martrois, entre Soussey et Bellenot-sous-Pouilly, parcours pédestre ombragé et verdoyant jusqu’au canal (véloroute) .
Cours d’eau naturel : le Ruisseau de Martrois prenant sa source, aux Fontaines (petite cascade) agrémenté d’un passage à gué, sur le Chemin des Prêtres., très ancienne voie de communication entre Bellenot-sous-Pouilly et Vitteaux, via la nécropole pré-et protohistorique du Bouchot à Martrois. Ressources : polycultures, pâturages, élevages bovins (Charollais et bisons), ainsi qu’élevages ovins, très développés dans les dernières décennies.

Nombre d’habitants : 62 (Recensement 1er janvier 2009)
Superficie : 759 Ha Altitude : 380 m (village) – 529 m (Sur le plateau en Fonteraine)

Conseil Municipal :

Geneviève JONDOT (Maire)
Guy NESLE (1er Adjoint au Maire)
Michel LESAINT (2e Adjoint au Maire)
Christiane GEROUVILLE (Conseillère Municipale)
Jean-Paul JONDOT (Conseiller Municipal)
Julien JONDOT (Conseiller Municipal)
Laurent LESAINT (Conseiller Municipal)
Jean-Pierre NICOLARDOT (Conseiller Municipal)
Dominique PINAULT (Conseillère Municipale)

Jours et horaires d’ouverture de la mairie :
Mardi 18 h 00 à 20 h 00

E-Mail : mairie.martrois@numeo.fr
Tél : 03 80 90 88 88
Fax : 03 80 90 88 88

Services proposés : Cars scolaires pour Pouilly-en-Auxois Associations : Les « Casse-Quelas » (Animations et fleurissement du village)
Équipement : Salle de réunions
Projets : rénovation de la salle de réunions (en cours)

Notre église

Entreprises ou commerces de la commune :


  • Horticulteur : Philippe Back (Tél : 03 80 90 84 86)
  • La Cave de Martrois (Vins, liqueurs, spiritueux) : Marilyn Clément (Tél : 03 80 90 77 38)
  • Eleveurs bovins (Charollais et bisons) :Jean-Pierre Nesle (Tél : 03 80 90 86 14)
  • Eleveurs ovins : Bernard Nesle (Tél : 03 80 90 88 58) – Guy Nesle (03 80 90 74 07)
  • Entreprises de maçonnerie : François-Xavier Chaillot (Tél : 03 80 90 89 66) – Hervé Mollins (Tél : 03 80 90 82 99)
  • Services à la personne : Annabelle Gallay « Madame + »  (Tél : 06 33 61 56 83)
Horticulture

Sites touristiques ou/et historiques de la commune :

Dans le village :
– Calvaire du cimetière (XVIe s.) avec Christ en croix et Vierge à l’Enfant (propriété communale)
– Calvaire rue du Lièvre (XVIIIe – XIXe s.) inscription : DE EMILA/ND CORNE/SSE ET / ANNE VELEUR (?)
– Calvaire au carrefour de la Grand-rue et de la rue de la Fontaine, inscription LEON LEVEQUE / A ERIGE CETTE CROIX / EN L’ AN 1874, ainsi que sur le pied : O CRUX / AVE
– Eglise sous le vocable de la Nativité (XIIe-XIIIe s. – remaniée XVe-XVIe s. – reprise de la nef fin du XVIIIe s. – réfection enduit extérieur, couverture et remplacement du coq-girouette du clocher (fin XXe s.). A voir : sous le porche d’entrée, outre les deux bancs de pierre latéraux, l’un portant une croix gravée, l’autre des cupules, traces de fresque au dessus de la porte.
– Dans l’église : entrait « engoulé » (pièce horizontale de la charpente de la nef) semblant surgir de la gueule d’un animal fantastique (dragon), type de sculpture appelé « engoulant » ; autre entrait décoré de triangles, de blasons (sans représentations) et d’une fleur de lys ; petite chaire en bois (Classée MH); traces de fresques sur le mur sud de la nef, près du chœur
– La commune conserve (autrefois dans l’église), en bois peint polychrome, un Christ mort gisant sur le dos ( XVIe s.) (Classé MH en 1992).
– Lavoir et abreuvoir rue de la Fontaine (fin XIXe s.) (Propriété communale)
– Lavoir-fontaine de la rue du Lièvre (XXe s.) (Propriété communale)
– Fontaine et puits encastrés dans un mur de clôture, rue Sainte-Marie
– nécropole mérovingienne
– Sculpture gallo-romaine : déesse aux oiseaux (en réemploi, pignon sur rue de la mairie)
– Stèle funéraire gallo-romaine (en réemploi comme jambage de fenêtre d’un bâtiment privé)
– porte en bois d’un ancien café avec décor sculpté de deux bouteilles et de deux cartes à jouer : as de trèfle et as de pique
– En réemploi dans plusieurs bâtiments, des linteaux présentent un décor en accolade (Période de la Renaissance).

En dehors du village
– Sur la route de Martrois à Civry-en-Montagne calvaire dit La Croix blanche (XVIIIe s – XIXe s.) (Propriété communale)
– Calvaire sur la route de la Maison Garreau à Martrois (XIXe s. dédicace effacée – propriété communale)
– Au dessus de la falaise rocheuse qui domine le village, une nécropole pré et protohistorique a été étudiée (tumulus du Bouchot).

Bibliographie :

Nicolardot J.-P., 1984, Le tumulus n°1 du Bouchot à Martrois (Côte-d’Or), in Eléments de Pré et Protohistoire Européenne, Hommages à Jacques-Pierre Millotte, publié avec le concours du Centre National de la Recherche Scientifique, A.L.U.B., Les Belles Lettres Paris, 1984, p. 506-512, 5 fig.

un lavoir Un autre lavoir